E-Mail: info@vanbredalang.lu    Tél.: +352 46 54 03

Le métier du courtier


Missions du courtier


L'assurance est un produit qui permet de se mettre à l'abri des conséquences financières d'un événement futur et incertain.


Le consommateur ne vient donc pas spontanément à l'assurance. Il faut rapprocher l'assurance du client. C'est, entre autre, la mission du courtier.


L'assurance couvre les risques les plus divers et suit l'évolution des techniques. Le métier d'assureur devient de plus en plus complexe. Rendre intelligible à l'assuré un langage de spécialistes, conseiller le consommateur dans le choix de ses garanties et mériter la confiance des assurés, telles sont les missions des courtiers.


Caractéristiques du courtier


Il est un technicien confirmé de l'assurance soumis à une réglementation stricte. Il dispose des outils nécessaires et connaît parfaitement le marché et les procédures.


Il est un conseiller objectif et indépendant pour son client.


Il est indépendant à l'égard de qui-conque et particulièrement des entreprises d'assurances.


Il est aussi un créateur pour trouver les meilleures solutions pour son client en faisant preuve de recherches et d'imagination.


Que fait le courtier ?


Le courtier rend un triple service à son client:

  • • Il l'aide à analyser ses risques et joue un rôle essentiel en matière de prévention.
  • • Il le conseille en s'appuyant sur cette analyse et son savoir faire.
  • • Il défend ses intérêts en toute occasion, et, en particulier, lors du règlement des sinistres.

Le courtier travaille à long terme et, répondant à des règles de déontologies strictes, il agit toujours dans l'intérêt de l'assuré.


Le métier de courtier


Le courtier représente le lien entre l'assuré et l'entreprise d'assurances. Il cumule deux fonctions qui peuvent paraître paradoxales mais sont intimement liées et complémentaires. L'une n'a pas de sens sans l'autre.


Le courtier est avant tout le conseiller de l'assuré, il est le maillon humain dans la chaîne de distribution, proche de son client. De par son indépendance et depar sa connaissance des différents produits des différentes compagnies, il jouit de la confiance du consommateur. Mais il est aussi le canal de distribution des compagnies partenaires du courtage. Son impartialité est garantie par le fait qu'il a toujours à sa disposition plusieurs fournisseurs différents.


Contrairement à une légende facile, l'intermédiaire n'est ni un surcoût, ni un double emploi. Il a été démontré que, dans les autres pays européens, les marchés où le courtage est dominant se révèlent les plus compétitifs.


Le courtier peut être un artisan ou une entreprise de service importante. Il travaille dans son environnement géographique immédiat ou franchit les frontières. Dans tous les cas, il est prêt à s'adapter aux exigences de tous les clients, quelle que soit leur taille ou la complexité de leurs besoins. Chaque client peut trouver un courtier lui offrant un service adapté à la nature de ses attentes.


Source: Feprabel.be